Undertow - Damien Daufresne

Damien Daufresne Undertow Blow Up Press

Les plages sont là immenses, désertes, des nuages s'amoncellent. Les enfants jouent pourtant, quelques pages plus loin.  

Un tissu claque accroché à un bâtiment immense, une femme se baigne.
Des oiseaux s'envolent.
Tout est immobile, patient.

C'est une histoire de voyage, d'amour, d'eaux. Avec Undertow, paru chez Blow Up Press, Damien Daufresne nous offre un ouvrage immense et déroutant.

Blow Up Press
©Damien Daufresne

Le monde est amniotique, liquide, et la vie pareille à un océan infini où naissent des flux incertains, des reflux, des écarts, ce qu'on nomme la vie.

Le monde est amniotique et les enfants sont là lutins, feux follets qui se masquent, se baignent et s'évadent sur les ailes des papillons.

Le monde est amniotique et d'étranges poissons ondulent en son sein.

Le monde est amniotique, Damien Daufresne l'a compris depuis longtemps, alors il s'y évade par le vol des pigeons, la danse savante des étourneaux, par un détour dans sa propre existence.


amour Sous le volcan
©Damien Daufresne

Magnifiquement, encore une fois, mis en page par Aneta Kowalczyk, Undertow mêle peinture, dessins abstraits et photographies de l'auteur. 

Mais ce qui frappe de prime abord c'est l'immense sensibilité, la poésie inouïe que chacune des pages de l'ouvrage recèle.

On imagine aisément que Damien Daufresne puise son inspiration, ses images, dans son entourage, sa famille immédiate (compagne et enfants). Et quand il conclue l'ouvrage par quelques mots extraits du roman Sous le volcan de Malcolm Lowry, il évoque cet étrange voyage qu'est la vie, et le choix de s'arrêter en un lieu pour l'habiter. Bien évidemment il ne s'agit pas ici de construction faîte d'acier, de ciment, de murs. Il s'agit d'être en accord avec ceux que nous aimons, nos enfants, notre femme, nos univers. 

Nous.

Habiter n'est pas vivre mais c'est rejoindre l'Autre dans toute son altérité, confronter, croiser son espace, son univers au notre. Tâche immense et complexe, œuvre d'une existence très certainement.

dessin chronique livre photo noir et blanc
©Damien Daufresne


Ce qui est certain c'est qu'Undertow est un très grand livre, de ceux qui forgent l'histoire de la photographie. Parce qu'à l'instar d'autres, il renferme ce qu'est être humain, ce que ça veut dire et implique.

Nous sommes nés des océans et peu à peu nous y retournerons. Nous vivons ensemble, partageant le même monde, des joies, des peines, des espoirs et durant ce voyage il faut partager de l'amour ; certains parlent de vivre ensemble mais ce n'est pas suffisant.

La poésie des images de Damien Daufresne, leur sensibilité, mais aussi ses dessins, peintures qui ponctuent les espaces du livre, sont des morceaux de grâce qui nous invitent à regarder, comprendre mieux, ce qui nous entoure et surtout à admettre que nous ne pouvons nous contenter de côtoyer nos semblables. Undertow semble nous amener à considérer qu'il y a une forme de "magie" à être à l'autre, que toutes ces vies se croisent, s'imbriquent, se relient.

poisson voyage ailleurs
©Damien Daufresne

Finalement, tout est ici, dans l'instant. Dans le bouillonnement de l'eau, dans le ressac, dans la joie, la peine, l'Être.  

A nous de prendre le temps de faire ce pas supplémentaire, ce voyage dans notre propre voyage pour saisir les vagues, les rires, les jeux, la douceur de l'instant ou sa fièvre. 

Nous ne sommes pas tous photographes, mais qu'importe, tout est là à portée de main, à portée de cœur.

Il est rare que des livres soient aussi bouleversant, et en ces temps douloureux et incertains, où la violence devient un étendard, être avec Undertow, suivre le reflux, est un acte nécessaire.


Site de Damien Daufresne

Site de Blow Up Press

65€

Commentaires

Articles les plus consultés