Senbazuru - François Laxalt

 

Senbazuru François Laxalt éditions empreintes & digitales Japon grues paix

Des grues noires comme peintes à l'encre de Chine sur des cieux jaunes. Calligraphies photographiques, sumi-e des images.

Des traces, des indices.

Le Temps. 

La Paix. 

Senbazuru par François Laxalt, paru aux Editions Empreintes & Digitales, est un livre d'une grande douceur, d'un calme fluide, une œuvre d'orfèvre.

Senbazuru François Laxalt éditions empreintes & digitales Japon grues paix
©François Laxalt

Un senbazuru est une forme d'origami géant, formé de mille grues de papier, dont la légende raconte que son achèvement permet à celui qui l'a réalisé de demander aux Dieux d'exaucer un vœu. 

François Laxalt s'inspire par ailleurs de l'histoire de Sadako Sasaki : irradiée à l'âge de 2 ans à Hiroshima, elle entreprendra la création d'un Senbazuru afin de demander sa guérison. Las, elle décèdera avant la fin.

Le photographe se propose à la suite de la jeune femme, et en gardant la tradition vivace, de créer le sien et ainsi nous inviter à imaginer mille propositions de paix, de sérénité.


Senbazuru François Laxalt éditions empreintes & digitales Japon grues paix
©François Laxalt

Une montagne et des grues comme le trait d'un peintre. Légèreté de l'air, solidité du roc.

Le monde est quiet, tranquille dans un matin naissant.

Des grues suspendues au ciel immense, le vol dans sa lenteur. 

Quelques barbelés et les oiseaux qui en font fi.

L'été, le printemps, une immense liberté.

L'Amour.

Senbazuru François Laxalt éditions empreintes & digitales Japon grues paix
©François Laxalt

Chaque image de Senbazuru est un instant de poésie. Il faut s'arrêter, imaginer le soleil ou une pluie légère qui frôle nos peaux, un vent doux, des parfums.

Lever les yeux et pendant un long moment ne penser à rien, qu'au vol gracieux des oiseaux, au calme du paysage.

Par leur aspect hors du temps, sans possibilité d'un lieu déterminé, les images de François Laxalt amènent le lecteur dans un ailleurs. 

Ailleurs qui fût (la photo est de l'ordre du passé), qui est (la photo fige un instant) et qui sera (les grues reviendront, repartiront, nous resterons rêveurs devant leurs vols). 

L'image ne devient donc plus quelque chose de définitif, mais elle ouvre une possibilité, un champ sémantique que les regardeurs s'approprieront. 

Senbazuru François Laxalt éditions empreintes & digitales Japon grues paix
©François Laxalt

Avec Senbazuru, François Laxalt crée une rupture dans le continuum du flux photographique actuel. Alors que les images sont consommées par millions chaque jour, qu'elles envahissent l'espace et créent de fait une saturation qui leur enlève toute possibilité d'imagination, son travail ralentit le temps, élargit l'espace de la conscience.

Ses grues ne sont plus des oiseaux mais des symboles qui nous tirent au-delà de la réalité d'un monde trop pragmatique.

Elles invitent à une forme d'élévation méditative. Peut-être est-ce ainsi, en prenant le temps, en contemplant, que les Hommes arriveront à créer un bonheur plus universel, dans un monde plus paisible ?

Est-ce que la Paix viendra par la grâce de ces oiseaux, de ces sculptures de papier ? 

Nul ne le sait.

Mais la possibilité que ça soit le cas fait qu'il est plus qu'essentiel de rester en compagnie de ce livre. 

Site de François Laxalt

Site des éditions Empreintes & Digitales


Commentaires

Articles les plus consultés