Parages - Noémi Pujol

 

Noémi Pujol Parages Arnaud Bizalion éditeur

L'univers de Parages, par Noémi Pujol, paru chez Arnaud Bizalion Editeur est un espace d'incertain.

Page à page, un monde gris aux contours indistincts s'offre à nous.


Noémi Pujol Parages Arnaud Bizalion éditeur
©Noémi Pujol

Le Havre 2015. 

Paris 2017.

Lisbonne 2014.

Sur une page de gauche immense de blanc ces simples indications de localisation. Un lieu-une date. Toujours.

Puis, le regard s'échappe vers la page de droite. Des espaces aux formes floues, inaccessibles à celui qui ne veut pas se libérer de ce qu'il voit.

Ruelles et silhouettes hâtives. 

Escaliers de fer forgé.

Vieille ferme peut-être abandonnée.


Noémi Pujol Parages Arnaud Bizalion éditeur
©Noémi Pujol


Il importe assez peu, finalement, de savoir où et quand nous sommes. Ici ou ailleurs viennent les bordures du temps et de la vie.

Dans les Parages de l'Univers.

Le livre de Noémi Pujol n'offre pas prise au réel. Chacun y trouvera ce qu'il vient y chercher. Des souvenirs d'enfance peut-être, des moments d'oublis. Mais, avant tout il y puisera une mélancolie incertaine.

Comme un moment où l'on s'approche de la réminiscence avant que celle-ci ne s'évade.


Noémi Pujol Parages Arnaud Bizalion éditeur
©Noémi Pujol


Nostalgie éventuelle, ce que nous offre la photographe deviendra peut-être un lien entre les traces de l'Homme et leurs existences. Le révélateur de leur passage fugace sur Terre.
Page après page, lieu après lieu, le Temps s'entortille, s'emmêle, les marques sont là, mais presque inconsistantes. 

On ne sait si ce qui se voit est ce qui est.


Noémi Pujol Parages Arnaud Bizalion éditeur
©Noémi Pujol

Avec Parages vient aussi le questionnement sur la place du photographe.

Est-il ici Voyant, au sens rimbaldien, témoin, passeur? 

Le choix de lieux en bordure, ces silhouettes souvent indistinctes nous ramène à l'idée que la photo n'est jamais un simple témoignage. Encore moins dans ce livre. 

Noémi Pujol voyage dans les entre-mondes, glane les vies, les gens, les moments, nous les livre avec ces images grises, picturales.

Elle est, peut-être, tout à la fois guide, gardienne et Pythie.


Noémi Pujol Parages Arnaud Bizalion éditeur
©Noémi Pujol

Pourtant, tout s'achève, même la mélancolie, mais les images sont là collées à l'âme.

L'été s'achève, bientôt il va faire froid. La nuit garnira le monde. Et dans les heures les plus courtes, il sera alors temps de reprendre corps avec ces Parages, de les parcourir.

Encore et encore.

Parce que certains livres ne peuvent s'oublier et que celui-ci sera alors indispensable.


le site de Noémi Pujol

Le site de Arnaud Bizalion Editeur

Commentaires

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés