Over state - ilias Georgiadis

Ilias Georgiadis Over state Blow Up Press

Au début.

Au début.

Au début, il y a un visage surgissant du noir. Presque un cri d'amour, de désir. De peur.

Puis le voyage. Toute une vie de voyage.

Dans sa tête, son âme, son corps, celui des autres, ailleurs. Chercher l'amour ou la vie. Ou quoi?

Ilias Georgiadis Over state Blow Up Press
©Ilias Georgiadis


Se plonger dans Over State par Ilias Georgiadis paru chez Blow Up Press nécessite d'abord de prendre une grande inspiration, la dernière. Ensuite, de lâcher tout ce à quoi on s'accroche.

Pour mieux se raccrocher, s'ancrer.

Se dérouter.

Ilias Georgiadis Over state Blow Up Press
©Ilias Georgiadis


La nuit charbonne, au delà des villes éclairées. On ne sait où nous amène Ilias.

Un homme, une femme, des regards complices.

L'amour. Ah l'amour! Cet "infini mis à la portée des caniches" comme disait Céline.

Oui mais voilà, nous sommes insensiblement pris dans ses filets. Et l'histoire se déroule, encore, encore, encore.

Une rue vide, lumière flageolante des lampadaires incertains. Et cette femme qui revient.

Et ses baisers.

Et lui qui l'aime, pense l'aimer.

Et leurs gestes.

Mais il y a l'excès, le cadre que l'on heurte, nos Nibelungen intimes qui fouillent nos craintes, nos haines, nos débauches.

Ilias Georgiadis Over state Blow Up Press
©Ilias Georgiadis


Over State est un livre déroutant. Magnifiquement conçu par Aneta Kowalczyk, notamment par un choix de papiers exceptionnel, il renvoi le lecteur à ses affres.

Ilias Georgiadis nous parle d'intimité, de ce qui se trame en chacun de nous. 

L'amour, bien sûr, cette quête d'une vie, sans cesse réussie, sans cesse échouée. 

La mort, les peurs, les espoirs.

Ces sacrés espoirs qui portent l'Homme, l'obligent sans cesse à se répéter, à répéter, réitérer, refaire.

Le désir. De vivre, de posséder des corps. 

Et d'atteindre cette acmé improbable de la symbiose.

Avant la chute.

Finalement, lire Over state c'est se confronter à cette équation assez simple: nous sommes des anges déchus qui parviennent pourtant toujours à rejoindre des Paradis.

Dont nous serons certainement chassés.

Ilias Georgiadis Over state Blow Up Press
©Ilias Georgiadis

Achever la lecture du livre d'Ilias Georgiadias ne permet aucune réponse. 

Et tant mieux. 

Mais, on se prend à ressentir cette complicité presqu'intime face à ces questionnements universels. Ilias nous a amené par ce long chemin personnel à cette constatation (peut-être cruelle, peut-être salutaire): tous nous rêvons d'aimer plutôt que de devenir fou.

Et seul l'Univers sait.

Le Temps passera apportant ses réponses.

La Vie aura fait son œuvre.

Nous mourrons contemplant les étoiles, le passé.

Et Ilias Georgiadis un instant nous aura relié.

Pour notre plus grande joie.


Site d'Ilias Georgiadis

Site de Blow Up Press

Commentaires

Articles les plus consultés