Every sperm is sacred - Thomas Krauss



Depuis quelques temps, l'air est un peu moins respirable, les gens un peu plus moroses. Alors, la télé, internet et les journaux  y vont de leurs recettes pour acquérir à minima bonheur et félicité.
N'étant pas convaincu qu'il y ait recette pour, mais conscient que la joie se partage, je vous livre le nom du livre qui va égayer une, deux ou trois heures d'un quotidien peut-être pesant : Every Sperm Is Sacred de Thomas Krauss chez Saturne Editions.

Thomas Krauss every sperm is sacred livre noir et blanc chronique Saturne éditions
©Thomas Krauss

Cet ouvrage a pour base la famille. Sujet récurrent en photographie. Potentiellement redondant et rédhibitoire donc. Il y a beaucoup d'excellents photographes qui chroniquent leurs proches et l'on peut craindre le pensum aux couleurs sépia et aux enfants à la balançoire.

Mais.

Mais Thomas Krauss a du génie. Réellement. Et de ces photos de famille, de ce quotidien, il fait une aventure, sorte de journal intime drolatique et profond, oscillant entre l'ironie mordante, la tendresse et  l'humour planche de salut (notons au passage le titre clin d'œil au Monty Python).

Thomas Krauss every sperm is sacred livre noir et blanc chronique Saturne éditions
©Thomas Krauss

Every sperm is sacred se présente sous forme d'un petit coffret de trois livres imprimés par Ooblik. Chacun renferme une histoire courte où l'auteur mêle texte et photographies en noir et blanc. 

Les enfants (ceux du photographe à priori) sont les héros de cette saga, férocement drôles, tendrement cruels. 
Dotés d'un père fantasque, ils vont au gré des pages se faire percer les oreilles en Belgique, marcher dans les pas télévisuels d'un monstrueux pervers manipulateur et servir de critiques littéraires pour les œuvres de Dostoïevski et Johnny Rotten. Le second étant, de fait, bien moins rafraîchissant que le premier. Tout cela dans un mélange de jeux de mots ironiques, de références au cinéma d'auteur des Nuls, de grimaces cocasses et de photos faussement naïves.

Thomas Krauss every sperm is sacred livre noir et blanc chronique Saturne éditions
©Thomas Krauss

A la lecture, j'en suis venu à me demander si le texte était le support de l'image ? L'inverse ? Et c'est une des grandes forces du travail de Thomas Krauss, ce constant passage de l'un à l'autre, qui permet toutes les lectures et interprétations. 
C'est aussi ce qui permet un renouvellement dans le genre de la photo de famille. L'auteur propose quelque chose d'original, avec un regard que j'ai trouvé à la fois juste, et suffisamment distancié sur lui et les siens, pour que le cocasse ne devienne pas lourd.

Thomas Krauss every sperm is sacred livre noir et blanc chronique Saturne éditions
©Thomas Krauss



Il reste deux choses une fois les ouvrages refermés : le sentiment que l'humour et l'Amour sont des denrées non périssables ; l'idée que malgré tout il y a des espoirs. A nous de les saisir aussi bien que Thomas Krauss.

Lire Every Sperm Iss Sacred ne vous rendra pas heureux, mais vous permettra d'oublier que vous ne l'êtes pas. Ou que vous pensez ne pas l'être.  






Commentaires

Articles les plus consultés