LITTORAL MARSEILLE - Elise LLINARES






"D'où que l'on vienne, on est chez soi à Marseille. [...] Marseille est familière. Dès le premier regard." A lire l'ouvrage d'Elise Llinares, Littoral Marseille, paru aux Editions d'Une Rive à l'Autre, cette phrase de Jean Claude Izzo semble résumer l'amour de l'auteure pour la ville.


Marseille Elise Llinares photographe chroniques
Elise Llinares©

Il ne s'agit pas ici de toute la ville, le propos eût été trop vaste, mais de la portion littorale qui s'étend de L'Estaque aux Calanques. Parce que travailler sur Marseille, au delà de la relation à la lumière, c'est aussi et avant tout travailler sur la mer. Elise Llinares a cheminé le long de ces 57 kilomètres  de côtes photographiant les habitants, les lieux et l'odeur de l'eau. Derrière les photographies couleurs on sent poindre la tendresse, l'amour même. Et alors la phrase du romancier prend tout son sens.

Marseille Elise Llinares photographe chroniques
Elise Llinares©

Ce n'est pas une carte postale, ce n'est pas non plus un reportage, c'est une déambulation avec le bleu des cabanons, des sardines et des yeux d'une femme. C'est le bleu de la mer toujours recommencée, le soleil et des rochers calcaires qui dessinent une frontière incertaine.

Marseille fille de Méditerranée s'ancre au cœur.

Et laisse ce goût d'étés infinis une fois le livre refermé.

Mais...avant de clore, l’anthropologue Michel Peraldi, co-auteur, livre une chronique assez longue, très documentée sur ce littoral. 

Madeleine finale à la saveur d'iode.

Marseille Elise Llinares photographe chroniques
Elise Llinares©




Commentaires

Articles les plus consultés